Le 25e anniversaire de l’Internationale de l'Education à l’origine d’un renouvellement de ses activités

Tout en n’oubliant pas de souhaiter à tou(te)s une nouvelle année prospère, l'Internationale de l'Education débutera l’année 2018 sur les chapeaux de roue et, comme toujours, la fédération mondiale des syndicats de l'éducation travaillera dur pour défendre les intérêts de tous les travailleurs/euses du secteur de l'éducation et promouvoir l'accès à un enseignement public de qualité pour tou(te)s.

A peine deux semaines plus tard, du 5 au 7 février, l'IE organisera sa 3e Conférence mondiale des femmes à Marrakech, au Maroc, sous le thème «Trouver son chemin dans un labyrinthe: femmes, syndicats, éducation et leadership ».

L'Internationale de l'Education (EI) commencera l’année 2018 en célébrant avec fierté son 25e anniversaire le 26 janvier. Cela représente un jalon important pour l'éducation et les éducateurs/trices dans le monde entier, que ce soit dans le secteur de la petite enfance, les secteurs primaire, secondaire, universitaire, ainsi que pour les personnels du secteur de l’éducation ou toute autre personne travaillant dans le domaine de l'éducation dans le monde!

A peine deux semaines plus tard, du 5 au 7 février, l'IE organisera sa 3 Conférence mondiale des femmes à Marrakech, au Maroc, sous le thème «Trouver son chemin dans un labyrinthe: femmes, syndicats, éducation et leadership ».

Du régional à l’international

Il sera temps ensuite de se concentrer sur les syndicats d'enseignants et les défis éducatifs dans la région Amérique du Nord et Caraïbes, avec la Conférence régionale de l'IE à Port of Spain, Trinité, du 24 au 26 février. Ce séminaire sera organisé par la Trinidad and Tobago Unified Teachers’ Association en collaboration avec le Syndicat des enseignants des Caraïbes.

Du 22 au 23 mars se tiendra à Lisbonne, au Portugal, le 8e Sommet international sur la profession enseignante. Le gouvernement portugais accueillera l’événement, qui sera organisé conjointement par l'IE et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), avec pour thème général «Nouveaux défis et nouvelles opportunités pour la profession enseignante dans l'enseignement public». Le gouvernement portugais a prévu des activités avant et après le sommet pour que les participant(e)s internationaux/ales puissent s'informer sur le système éducatif portugais et, le 21 mars, l'EI et ses affiliés portugais, la Federação Nacional da Educação (FNE) et la Federação Nacional dos Professores (FENPROF), organiseront des activités telles qu'un briefing pré-sommet de l'IE pour les affiliés de l'IE présents au Sommet.

Approche holistique

Du 24 au 26 avril, la nouvelle conférence sur la direction des écoles, intitulée «Unis pour une direction de qualité dans les écoles», aura lieu à Johannesburg, en Afrique du Sud. Elle sera suivie par la 14e réunion du réseau de recherche de l'IE à Bruxelles, en Belgique, du 25 au 26 avril. Cette réunion permettra aux syndicalistes du secteur de l’éducation d'échanger et de développer des activités de recherche et des stratégies pour recevoir l’information nécessaire à leur travail aux niveaux mondial et national.

Les 15 et 16 mai sera organisée la conférence inaugurale sur l'éducation et le personnel de soutien (PSE) intitulée « Organiser le PSE pour contribuer à une éducation de qualité: l'ensemble du personnel éducatif est nécessaire pour éduquer un enfant dans sa globalité », à Bruxelles, en Belgique.

L'IE a également le plaisir d'annoncer que sa 11e Conférence sur l’enseignement post-secondaire, supérieur et la recherche aura lieu à Taipei, à Taiwan, du 12 au 14 novembre. Cette conférence s'appuiera sur les expériences et résultats des conférences précédentes et facilitera la discussion sur les problèmes actuels auxquels le secteur est confronté. Les activités principales de l’IE en 2018 se termineront par une conférence des affiliés dans les Etats membres de l'OCDE qui se tiendra au Mexique les 12 et 13 décembre.

Partagez cette page