Amérique latine

Amérique latine

Projet de lutte contre le travail des enfants au Nicaragua

Une mission en lien avec le travail des enfants a été organisée à Léon et La Dalia au Nicaragua, du 2 au 10 novembre, dans le cadre du suivi du projet « Sortir du travail des enfants pour aller à l’école ».

A La Dalia, la Confederación General de Trabajadores de la Educación de Nicaragua (CGTEN-ANDEN) a pris en charge la formation de 83 enseignant(e)s dans les domaines des droits de l’enfant, de la communication et des compétences en matière de négociation. La formation a également aidé ces enseignant(e)s à développer des compétences pédagogiques innovantes. Résultat directement attribuable au projet, les taux d’abandons scolaires ont enregistré une baisse considérable dans les 29 écoles de la « zone exempte de travail des enfants » de La Dalia, promue par la CGTEN-ANDEN. Une centaine d’enseignant(e)s, dont 15 responsables d’établissement scolaire, se sont rallié(e)s à la CGTEN-ANDEN pour prendre part au projet de La Dalia, ce qui s’est traduit par augmentation de 28% des affiliations à la confédération dans cette zone.

Les autorités éducatives locales se sont engagées à étendre aux 173 écoles de la municipalité certaines des innovations apportées au projet par la CGTEN-ANDEN, comme les visites organisées par les enseignant(e)s au domicile des étudiant(e)s ayant abandonné l’école ou exposés à un tel risque. 

Samuel Grumiau a participé à l’événement au nom de l’IE.

Evénements préalables à la Conférence régionale au Brésil

Du 13 au 17 novembre, le personnel du Bureau régional de l’IE Amérique latine (IEAL) s’est rendu à Belo Horizonte, pour assister à la Conférence régionale du Réseau des femmes, à laquelle ont participé 200 femmes et une vingtaine d’hommes.

Dans le même temps, l’IEAL a organisé des conférences régionales sur les peuples autochtones, l’enseignement supérieur, les lesbiennes, gays, bisexuel(le)s, transgenres et intersexes, et l’éducation de la petite enfance.

4e Conférence régionale du Mouvement pédagogique latino-américain au Brésil 

Environ 500 représentant(e)s nationaux/ales et près de 200 représentant(e)s issu(e)s des quatre coins du continent sud-américain se sont réuni(e)s à Belo Horizonte les 15 et 16 novembre, à l’occasion de la 4e Conférence régionale du Mouvement pédagogique latino-américain. Etaient également présent(e)s les représentant(e)s syndicaux/ales venu(e)s de Norvège, de Suède, de France et des Etats-Unis.

La Réponse mondiale à la privatisation et à la commercialisation de/au sein de l’éducation et son impact régional étaient inscrits au rang des principaux thèmes prioritaires du programme de la conférence.

Le personnel du Bureau de l’IEAL, le Secrétaire général de l’IE Fred van Leeuwen, le Secrétaire général adjoint de l’IE David Edwards et Angelo Gavrielatos ont également participé à la Conférence.

Partagez cette page