Royaume-Uni: les syndicats demandent un renforcement du dialogue avec le nouveau Secrétaire à l'Education

Suite au remaniement du gouvernement britannique par la Première Ministre Theresa May, les éducateurs/trices sont satisfait(e)s de la nomination de Damian Hinds au poste de Secrétaire à l'éducation et anticipent la continuité du dialogue social avec lui.

La nomination de Damian Hinds au poste de Secrétaire à l’éducation du Royaume-Uni se distingue par un appel à la poursuite du dialogue par les syndicats de l'éducation.

« Nous avions une bonne relation avec [l'ancienne Secrétaire à l'éducation] Justine Greening, avec qui nous avions des réunions régulières », ont déclaré Mary Bousted et Kevin Courtney, les Secrétaires généraux du National Education Union.

Greening était à l'écoute des enseignant(e)s et des syndicats, même si elle n’est pas parvenue à apporter les changements nécessaires dans la politique éducative, ont-ils souligné.

Appel au dialogue et aux fonds

« Nous espérons que Damian Hinds sera lui aussi prêt à nous rencontrer et à s'engager avec nous et la profession et nous espérons qu'il sera en mesure d'apporter les changements nécessaires dans la politique éducative », ont-ils ajouté.

Ils demandent également à Hinds de répondre aux besoins de financement de l'éducation et d'assurer des financements plus importants en faveur de l’éducation de la part du Trésor.

Partagez cette page