Zambie: Le gouvernement appelé à agir pour remédier au retard scolaire causé par l’épidémie de choléra

En Zambie, le gouvernement a été appelé à aider les étudiant(e)s à rattraper le retard accumulé du fait que la rentrée scolaire a été postposée en raison d’une épidémie de choléra.

L’épidémie qui a éclaté dans le pays en septembre 2017 a retardé la réouverture des écoles, ce qui a suscité l’inquiétude à propos du retard scolaire dont pourraient pâtir les étudiant(e)s.

« Tous les établissements scolaires qui ont fermé devraient pouvoir rattraper le temps perdu, afin que les étudiants n’accusent aucun retard », a soutenu Newman Bubala, Secrétaire général du Zambia National Union of Teachers (ZNUT). « Les congés scolaires pourraient même être réduits afin de compenser les jours de scolarité perdus et garantir de bons résultats. »

Besoin urgent d’une solution

Les intervenants concernés doivent trouver une solution pour récupérer le temps d’apprentissage perdu, a-t-il affirmé. La « seule solution » consistait à laisser davantage de marge aux enseignant(e)s, « un programme à long terme que le gouvernement devrait mettre en œuvre », a ajouté Bubala.

Une autre solution serait d’encore engager des enseignant(e)s, ce qui nécessite d’investir davantage dans le secteur éducatif.

Partagez cette page