L’Internationale de l’Education nomme un nouveau Secrétaire général

L’Américain David Edwards a été choisi pour succéder au Secrétaire général sortant et fondateur Fred van Leeuwen, après avoir été nommé au poste par le Bureau exécutif de l’organisation.

La décision a été prise le premier jour de la 50e réunion du Bureau exécutif de l’Internationale de l’Education (IE) à Bruxelles, Belgique. Cette annonce a marqué le début d’une semaine chargée, puisque l’organisation se prépare à célébrer son 25e anniversaire le 26 janvier.

Depuis 2011, Edwards, 43 ans, occupait le poste de Secrétaire général adjoint, où il était responsable des activités de l’IE dans les domaines de la politique de l’éducation, l’emploi, la recherche et, plus récemment, la communication.

« Je suis honoré, motivé et prêt à mener cette organisation de l’avant. Merci @Bureau exécutif eduint pour votre confiance », tweetait Edwards peu de temps après sa nomination.

Avant de rejoindre l’IE, Edwards était Directeur adjoint de la gouvernance et de la politique et Directeur des relations internationales à la National Education Association (NEA) des Etats-Unis. Originaire de Pittsburgh, Pennsylvanie, il a commencé sa carrière en tant que professeur de langue étrangère dans l’enseignement secondaire et a un doctorat en politique internationale de l’éducation.

Van Leeuwen, qui quittera officiellement ses fonctions le 1er mars, après avoir dirigé l’organisation durant 25 ans, avait annoncé son intention de prendre sa retraite au début de 2017. En tant que Secrétaire général fondateur, van Leeuwen était l’un des architectes de la fusion de la Fédération Internationale des syndicats libres (IFFTU) et de la Confédération mondiale des organisations de la profession enseignante (WCOTP) en 1993.

« Je suis convaincu de la nécessité d’avoir du sang neuf », confie van Leeuwen parmi les raisons de sa retraite. « C’est un privilège de travailler pour une organisation qui joue un rôle si important pour tant de membres de la profession enseignante. »

Pour en savoir plus sur la décision de Fred de quitter ses fonctions, cliquez ici pour lire un entretien exclusif livré à Radio Labour.

 

Partagez cette page