Etats-Unis: l'action conjointe des syndicats d'enseignants vise à mettre la Secrétaire à l'Education sur la corde raide

L’American Federation of Teachers et la National Education Association se sont associés pour faire livrer 80.000 bulletins scolaires à la porte de Madame DeVos, Secrétaire à l’Education des Etats-Unis, à la date anniversaire de sa nomination pour demander sa démission.

Les résultats sont tombés et ils ne semblent pas prometteurs pour la secrétaire à l'Education. En vue de braquer les projecteurs sur les décisions politiques de la secrétaire au cours de sa première année en fonction, l’American Federation of Teachers (AFT) et la National Education Association (NEA),en collaboration avec de nombreux autres partenaires, prévoient de faire livrer plus de 80.000 bulletins scolaires et commentaires d’étudiant(e)s, de parents, d’éducateurs et de membres des collectivités.

Selon les affiliés de l'Internationale de l'Education (IE), 90 % des bulletins donnent une très mauvaise note à DeVos. La livraison est prévue pour le 8 février à Washington D.C.

Le message de la NEA et de l'AFT est simple: il est temps que DeVos démissionne. Depuis sa prise de fonction l'année dernière, la secrétaire a délaissé l'enseignement public et les droits des étudiant(e)s pour privilégier les acteurs de l'éducation privée et d’importants changements dans les règles sur les prêts étudiants.

Pour participer au bulletin de l'AFT (en anglais), cliquez ici. Pour signer la pétition (en anglais) de la NEA appelant à la démission de DeVos, cliquez ici.

Partagez cette page