• Accueil
  • News
  • L’Internationale de l’Education écrit une nouvelle page de son histoire avec un nouveau Secrétaire général

L’Internationale de l’Education écrit une nouvelle page de son histoire avec un nouveau Secrétaire général

Après 25 ans de bons et loyaux services, Fred van Leeuwen passe officiellement la main à David Edwards, qui fera entrer l’organisation dans une nouvelle phase de promotion de la profession enseignante et de l'enseignement public aux quatre coins du monde.

Fred van Leeuwen, qui a officiellement quitté ses fonctions le 1er mars après avoir dirigé l’organisation durant 25 ans, avait annoncé son intention de prendre sa retraite au début de 2017. David Edwards lui succédera au poste de Secrétaire général, après avoir été nommé par le Bureau exécutif de l’organisation.

David Edwards, 43 ans, occupait depuis 2011 le poste de Secrétaire général adjoint, et était responsable des activités de l’IE dans les domaines de la politique éducative, de l’emploi, de la recherche et, plus récemment, de la communication.

En tant que Secrétaire général fondateur, Fred van Leeuwen était l’un des architectes de la fusion entre le Secrétariat professionnel international de l’enseignement (SPIE) et la Confédération mondiale des organisations de la profession enseignante (CMOPE) en 1993.

« Je suis convaincu de la nécessité de se renouveler », confie Fred van Leeuwen comme raison de sa retraite. « C’est un privilège de travailler pour une organisation qui joue un rôle si important pour tant de membres de la profession enseignante. »

Le personnel a eu l’occasion de faire ses adieux au Secrétaire général de longue date lors d’un événement organisé à Bruxelles, où chacun a pu partager ses souvenirs.

Fred van Leeuwen a débuté sa carrière de Secrétaire général en 1981, lorsqu’il a assumé cette fonction pour le SPIE, à Amsterdam.