• Accueil
  • News
  • Profonde tristesse au Japon après l'attaque contre des écolières à Kawasaki

Profonde tristesse au Japon après l'attaque contre des écolières à Kawasaki

Alors que des personnes du monde entier expriment leur choc et leur incrédulité après que des étudiantes aient été poignardéesau Japon, les éducateur·rice·s expriment leur profonde sympathie et leur chagrin.

Des personnes du monde entier sont choquées par les attaques au couteau dont ont été victimes des étudiantes au Japon. Les éducateur·rice·ssont également préoccupé·e·spar le fait qu’une fois de plus, l’environnement scolaire, et dans ce cas bien précis le transport vers et depuis l’école, s’est révélé dangereux.

Selon les informations disponibles, un homme aurait poignardé 18 écolièresalors qu'elles attendaient à l'arrêt de bus. Au moins 20 personnes ont été agressées à Kawasaki, au Japon. Hanako Kuribayashi, une fillette de onze ans, est décédée dans l'attaque, ainsi que le père de l'un des enfants, Satoshi Oyama, qui était également fonctionnaire du ministère des Affaires étrangères. Les élèves, toutes des filles, fréquentaient Caritas, une école catholique locale. Des services de conseil spécialisés sont mis en place pour aider les étudiantes à faire face au traumatisme provoqué par l'attaque.

L’affilié de l’IE au Japon, le Japan Teachers’ Union (JTU), a réagi à cette tragédie.

Le Président Okajima, qui siège également au Bureau exécutif de l'IE, a déclaré que le JTU était attristé par cette agression. «Nos pensées vont aux victimes de ce crime odieux. Nous avons la responsabilité de nous assurer que tou·te·s les élèves, du moment où ils·elles partent à l’école jusqu’à leur retour à la maison, se sentent en sécurité alors qu’ils·elles cherchent à recevoir une éducation de qualité». Le Secrétaire général de l'Internationale de l'Education, David Edwards, s'est joint à la JTU pour exprimer son inquiétude et sa sympathie. «Les familles victimes de cette attaque atroce reçoivent nos plus sincères condoléances. Nous sommes dévastés par cette nouvelle attaque contre des écolières. Elle s'ajoute à une longue liste de tragédies dans lesquelles des étudiants et étudiantes ont été prispour cibles et assassinés ».

Téléchargements Associés