• Accueil
  • News
  • République dominicaine: ultimatum au gouvernement pour une éducation de qualité

République dominicaine: ultimatum au gouvernement pour une éducation de qualité

Une délégation de l’Internationale de l’Education en Amérique latine a participé à une manifestation massive organisée par son affilié l’Asociación Dominicana de Profesores pour réclamer un enseignement public de qualité.

Cette manifestation, qui s’est déroulée le 22 août dernier à l’occasion de la réunion sous-régionale du Réseau des personnels de l’éducation de l’Internationale de l’Education en Amérique latine (IEAL) regroupant l’Amérique centrale, le Panama et la République dominicaine, a réuni plus de 20.000 enseignant·e·s des quatre coins de la République dominicaine. Cet événement organisé par l’Asociación Dominicana de Profesores (ADP) était soutenu par les organisations ANPROTED et FAPROUASD.

Améliorer le système éducatif

Les revendications, multiples et variées, vont de l’équité salariale pour le personnel enseignant de l’enseignement de base et intermédiaire à l’augmentation des salaires du personnel à la retraite. Les autres revendications portent sur les journées d’école étendues plus humaines, l’achèvement et la réparation des écoles, le respect du seuil de qualification minimal aux examens et l’achèvement de l’évaluation de la performance. Par ailleurs, les organisateur·rice·s de la marche réclament le financement de programmes incitatifs, attendus par le personnel enseignant depuis plus de deux ans.

L’ADP, membre de l’Internationale de l’Education, a décidé de laisser sept jours au ministre de l’Education pour donner une réponse favorable, faute de quoi les manifestations se poursuivront.

La délégation internationale de l’Internationale de l’Education a participé aux manifestations, déclarant soutenir les revendications légitimes de ses affiliés nationaux.

Pour voir la vidéo de la manifestation, cliquez ici.