• Accueil
  • News
  • Mozambique: les acteur·trices du monde éducatif créent un syndicat pour ouvrir le dialogue social et améliorer les conditions des enseignant·e·s

Mozambique: les acteur·trices du monde éducatif créent un syndicat pour ouvrir le dialogue social et améliorer les conditions des enseignant·e·s

Couronnant une initiative mondiale de coopération au développement, le 4e Congrès de l’Organizaçao Nacional dos Professores a modifié les statuts de l’organisation pour en faire un syndicat capable d’engager le dialogue social et d’améliorer les conditions de vie et de travail des enseignant·e·s.

L’objectif principal du 4e Congrès de l’Organizaçao Nacional dos Professores (ONP) était de modifier les statuts de l’ONP afin qu’elle devienne un syndicat. Cet objectif a été pleinement atteint lorsque les délégué·e·s ont adopté la constitution du Syndicat national des enseignants du Mozambique (ONP/SNPM).

Le congrès de l’ONP s’est tenu les 21 et 22 août à Mantola et a débattu du thème « La syndicalisation de l’ONP: garantir le dialogue social pour améliorer la condition du corps enseignant » et a adopté un plan stratégique pour les années à venir. Les délégué·e·s ont élu les nouveaux membres du Conseil national, le Secrétariat national et le Conseil budgétaire et juridictionnel du syndicat.

S’adressant aux 350 délégué·e·s venant de toutes les provinces du pays, le Premier ministre de la République du Mozambique a reconnu l’importance de l’ONP. Cela a donné au congrès et à ses résolutions une grande visibilité dans les médias nationaux, un facteur très important pour un syndicat qui fait ses premiers pas.

Conceita Sortane, Ministre de l’Education et du Développement humain du Mozambique, a également souligné qu’en facilitant le dialogue social, l’évolution de l’ONP en ONP/SNPM était un pas positif non seulement pour les enseignant·e·s, mais aussi pour le gouvernement et le pays.  

Représentant le Bureau exécutif de l’Internationale de l’Education (IE), Manuela Mendonça de FENPROF/Portugal a réaffirmé l’engagement du Bureau régional Afrique de l’IE, ainsi que des organisations membres qui ont apporté leur soutien à l’organisation du 4e Congrès ONP - Lärarförbundet/Suède, UEN/Norvège et SADTU/Afrique du Sud - à continuer à contribuer au développement d’un syndicat d’enseignants fort, démocratique et indépendant au Mozambique.