• Accueil
  • News
  • Journée internationale de l’alphabétisation: l’éradication de l’analphabétisme commence par un enseignement gratuit public de qualité

Journée internationale de l’alphabétisation: l’éradication de l’analphabétisme commence par un enseignement gratuit public de qualité

Le Secrétaire général de l’Internationale de l’Éducation (IE) prévient que le monde n’est pas sur la bonne voie pour atteindre l’Objectif 4 du développement durable (ODD) sur une éducation de qualité, y compris en matière d’alphabétisation. Il faut faire davantage pour inverser la tendance et éradiquer l’analphabétisme.

La Journée internationale de l’alphabétisation est célébrée le 8 septembre et vise à sensibiliser l’opinion mondiale à l’importance de l’alphabétisation en tant que question de dignité et de droits humains. Cette année, qui correspond à l’Année internationale des langues autochtones, la journée sera axée sur « l’alphabétisation et le multilinguisme ». Le thème souligne l’importance d’embrasser la diversité linguistique dans l’éducation et le rôle essentiel qu’elle joue pour relever le défi de l’alphabétisation.

Bien que des progrès aient été réalisés, le problème touche encore des centaines de millions de personnes à travers le monde. 750 millions d’adultes, pour la plupart des femmes, ne savent ni lire ni écrire et voient leurs chances gravement réduites à cause de cela. Dans le même temps, 262 millions d’enfants ne sont toujours pas scolarisés et risquent de devenir des adultes analphabètes.

Dans sa déclaration à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, David Edwards, Secrétaire général de l’IE, a souligné que le monde n’est pas sur la bonne voie pour atteindre l’ODD 4 et assurer une éducation inclusive et équitable pour tou∙te∙s. Pour les centaines de millions de personnes qui restent à la traîne, les conséquences sont désastreuses: « Dans un monde où les compétences nécessaires à la vie et au travail changent rapidement, ceux qui ne possèdent pas les compétences de base en lecture, écriture et calcul sont souvent condamnés à la misère. L’éradication de l’analphabétisme commence par l’investissement dans un enseignement public de qualité ».  

L’Internationale de l’Éducation appelle tous les gouvernements à agir pour un enseignement public gratuit, inclusif, équitable et de qualité pour tou·te·s en notamment atteignant les objectifs internationaux d’investissement dans l’éducation, en s’attaquant à la pénurie d’enseignant·e·s qualifié·e·s, en leur fournissant la formation et les conditions nécessaires pour soutenir leurs étudiant∙e∙s, en garantissant un environnement d’apprentissage sûr et sain et en favorisant les langues autochtones en classe.

Lisez la déclaration complète de l’IE pour la Journée internationale de l’alphabétisation ici.