• Accueil
  • News
  • Semaine mondiale de l'éducation aux médias et à l'information: l'éducation forme des citoyen·ne·s informé·e·s, engagé·e·s et autonomisé·e·s

Semaine mondiale de l'éducation aux médias et à l'information: l'éducation forme des citoyen·ne·s informé·e·s, engagé·e·s et autonomisé·e·s

À l'ère des fausses informations, l'éducation aux médias est essentielle pour les démocraties du monde entier. Les éducateur·rice·s jouent un rôle crucial en aidant leurs étudiant·e·s à devenir des citoyen·ne·s responsables et éclairé·e·s, capables de naviguer dans un paysage médiatique de plus en plus complexe et de prendre des décisions réfléchies.

La 8e Semaine mondiale de l’éducation aux médias et à l’informationorganisée par l’UNESCOse déroulera du 24 au 31 octobre. Lancée en 2012, cette Semaine rassemble divers acteur·rice·s engagé·e·s dans la promotion de l'éducation aux médias et à l'information en tant que moyen de promouvoir l'inclusion sociale et le dialogue interculturel.

Le thème de cette année, « Citoyens maitrisant les médias et l'information: informés, engagés, habilités », porte essentiellement sur les villes et les citoyen·ne·s à l'ère numérique et se concentre sur la lutte contre la désinformation et la haine et l'exclusion qu'elle peut générer, en renforçant les compétences de la population en matière d’éducation aux médias et à l'information.

L'éducation aux médias joue un rôle crucial dans le développement social et démocratique

« L’éducation à la démocratie, qui aide nos étudiants à développer une pensée critique forte et à acquérir des compétences en matière d’éducation aux médias, est l’une de nos priorités car elle est plus importante que jamais. Lorsque les fausses informations, les faits alternatifs et la désinformation affaiblissent les fondements des démocraties à travers le monde, nous devons nous mobiliser et faire en sorte que nos étudiants disposent des outils nécessaires pour discerner les faits de la fiction ou des demi-vérités, réfléchir de façon critique et prendre des décisions éclairées », a souligné David Edwards, Secrétaire général de l'Internationale de l'Éducation.

L’éducation est également essentielle pour renforcer la compréhension et l’acceptation mutuelles, sur la base du dialogue et des expériences partagées par les étudiant·e·s, indépendamment du pays d’origine, de la couleur, de la religion, du genre, de l’orientation sexuelle ou d’autres caractéristiques personnelles. L'éducation développe les connaissances, les compétences et l'appétit pour une citoyenneté active, de sorte que les étudiant·e·s puissent jouer un rôle actif dans la construction de leur vie et de leur communauté.

Le 8e Congrès mondial de l'Internationale de l'Éducation, organisé en juillet 2019 à Bangkok, a fait de la protection de la démocratie l'une des priorités de l'organisation pour les quatre prochaines années au travers de deux résolutions appuyées par les représentant·e·s de 32 millions d'éducateur·rice·s dans plus de 170 pays: la Résolution sur « L’éducation pour la démocratie »et la Résolution intitulée « L’éducation publique de qualité et les syndicats libres sont les piliers de la démocratie ».

Les éducateur·rice·s  prennent l’initiative dans le domaine de l'éducation aux médias

Dans le monde entier, les éducateur·trice·s  sont fidèles à leur rôle et à leur responsabilités démocratiques et travaillent dans le domaine de l’éducation aux médias.

Par exemple, au Kosovo, le Syndicat unifié de l’éducation, des sciences et de la culture de la République du Kosovo (SBASHK) organise une série de formations à l’intention des enseignant·e·s. Deux programmes ont été mis en œuvre, couvrant l’éducation aux médias et les compétences nécessaires à la planification stratégique de la politique de l’éducation. Le but de ces programmes est de stimuler la pensée critique, afin que les participant·e·s puissent comprendre l’impact des médias de masse sur leur vie et leurs opinions. Les participant·e·s apprennent à comprendre comment la structure, le contenu et les objectifs des médias sont utilisés de manière stratégique pour construire des réalités sociales, culturelles et politiques.

Au Canada, du 7 au 11 octobre, MediaSmarts et la Fédération canadienne des enseignantes et des enseignants (FCE) ont organisé une Semaine de l’éducation aux médias. Les enseignant·e·s  et les étudiant·e·s, les bibliothèques et les musées, ainsi que des groupes communautaires de tout le pays se sont engagé·e·s dans des activités pour encourager les Canadien·ne·s à comprendre qu’il «FAUT que cela cesse » et à vérifier les informations qu’il·elle·sconsultent en ligne avant de les partager. Diverses activités - allant de projets en classe à de grands événements publics – se sont déroulées tout au long de la semaine pour soutenir l'éducation aux médias.

Le site Web «Share my Lesson» de l’American Federation of Teachers (AFT) propose également une ressource pédagogique sur l’éducation aux médias et les fausses informations. Ce plan de leçon, par exemple, est composé de vidéos qui doivent être visionnées avec les étudiant·e·s, afin de leur permettre de mieux comprendre l’éducation aux médias et d’engager une discussion sur son impact et son importance pour l’avenir.