• Accueil
  • News
  • Mexique : l’ouvrage de Van Leeuwen-Hopgood soutient la lutte pour la démocratie

Mexique : l’ouvrage de Van Leeuwen-Hopgood soutient la lutte pour la démocratie

L’un des moments forts de la Foire internationale du livre de Guadalajara, au Mexique, a été la présentation d’un livre coécrit par Fred van Leeuwen, Secrétaire général émérite de l’Internationale de l’Education (IE), et Susan Hopgood, Présidente de l’IE. Le livre « On Education and Democracy : 25 lessons from the Teaching Profession » a été présenté à la Foire par le Sindicato Nacional de Trabajadores de la Educación (SNTE).

Le livre « sera un moteur pour promouvoir lune des valeurs les plus importantes au monde: la démocratie », a déclaré Alfonso Cepeda Salas, Secrétaire général du SNTE, lorganisation denseignant·e·s qui a publié le livre au Mexique« Je suis ainsi convaincu que les enseignant·e·s disposeront dun très bon guide pour consolider la démocratie dans la vie quotidienne de la communauté scolaire et létendre ainsi à lensemble de la société », a-t-il déclaré. 

 

Lutte pour la démocratie 

Dans son allocution, M.van Leeuwen a souligné que la démocratie va au-delà des élections libres dans un payselle concerne tout ce que les gens fontdécident et vivent« Notre livre est une invitation envers tous les éducateur·trice·s pour qu’il·elle·s s’engagent dans la lutte pour la démocratie, pour le système déducation publique », a-t-il dit. 

Le livre compile des expériences denseignant·e·s du monde entier et de leurs syndicats, tirées des 70 dernières années. Parmi les 25 leçonsmentionnonsléducation à la démocratie, l’encouragement de la pensée critique, la protection de léducation pour le bien commun, la promotion de légalité entre les genres, la diversité et linclusion, la création despaces sécurisés dans les écoles et la fierté dans la profession enseignante. 

 

Les forces du marché? 

« Dans ce livre, nous posons la question: Nos systèmes et nos écoles sont-ils encore un lieu de démocratie ou, peu à peu, se dirigent-ils vers les marchés, façonnant les futurs consommateur·trice·s au lieu de façonner les futurs citoyen·ne·s », a commenté van Leeuwen. 

Il a souligné que la démocratie a trois ennemis principaux: la violence, la pauvreté et la corruption. « Léducation est la clé pour résoudre bon nombre de ces problèmes, mais elle est confrontée à son tour à un grave problème: le manque dinvestissement. » 

Lauteur souligne que la technologie est un outil utile, mais quelle ne résoudra pas les problèmes auxquels léducation est confrontée« Lenseignement est une activité humaine et doit le rester. » 

 

Transmission de valeurs 

Enfin, M.van Leeuwen a suggéré que le SNTE publie un ouvrage similaireen sinspirant de lexpérience des enseignant·e·s mexicain·e·sdont le dévouement et la vocation, a-t-il souligné, ont beaucoup à apporter à lenseignement. 

Dans son intervention à la Escuela NormalM. van Leeuwen sest longuement entretenu avec des enseignant·e·s et des étudiant·e·s sur le rôle des éducateur·trice·s dans le développement de la démocratie. « La profession enseignante est la seule qui a la capacité de transmettre des valeurs aux nouvelles générations, de lutter dans chaque pays contre la violence, la corruption et la pauvretéce sont des démons que nous pouvons combattre et qui représentent des risques pour la démocratie ». 

Les responsables des sections locales du SNTE et les membres des instances dirigeantes du syndicat ont également assisté à ces présentations.