Enseignement et formation professionnels

Introduction

 

L’IE considère que la promotion d’un accès plus généralisé à l’enseignement et à la formation professionnels (EFP) se révèle particulièrement importante vu le rôle crucial que joue cet enseignement dans les possibilités qui sont offertes aux personnes issues de tous les milieux, et notamment à celles qui ont été marginalisées dans le marché du travail. 

L’IE reconnaît que l’enseignement et la formation professionnels sont particulièrement fragiles face à l’émergence des lobbys commerciaux aux quatre coins du monde, en raison de la mondialisation économique, de la libéralisation du commerce, des nouvelles technologies de l’information et de la communication, de la dérégulation du marché du travail et de l’augmentation de l’offre de services transfrontaliers. Sils relevaient autrefois de la responsabilité des institutions publiques dans de nombreux pays, l’enseignement et la formation professionnels concernent désormais les secteurs publics, privés et marchands. Prises dans leur ensemble, ces évolutions menacent de porter atteinte à la qualité, à l’accessibilité, à l’équité, ainsi qu’à la condition des personnels et à leurs droits en tant que travailleurs/euses.

 

Politique

 

La politique de l’IE en matière d’enseignement et de formation professionnels (EFP) s’inscrit essentiellement dans le cadre des diverses résolutions votées lors des Congrès mondiaux qui se sont succédé depuis 1995. L’IE est convaincue que, à tous les niveaux, les institutions éducatives se doivent d’apporter aux individus un ensemble de compétences et de savoirs leur permettant non seulement dexercer avec sérieux, mais également de prendre pleinement part à tous les aspects de la vie sociale. 

En 2004, l’IE a mis en place un groupe de travail sur l’EFP dans le but d’amorcer le développement d’une politique globale dans le domaine. A loccasion du 5e Congrès mondial qui s’est tenu en juillet 2007, une résolution sur l’EFP a été adoptée, laquelle mettait en avant de nombreux thèmes identifiés par le groupe de travail. De manière générale, le groupe de travail entend veiller à ce que l’enseignement et la formation professionnels suivent le rythme de l’économie mondiale en perpétuelle mutation, afin de préparer les élèves à la vie du monde réel. 

Concernant l’enseignement et la formation professionnels, les Congrès mondiaux de lIE ont adopté les résolutions suivantes : la « Résolution sur la formation et linsertion professionnelle des jeunes » (1995), la « Résolution sur lenseignement et la formation professionnels » (1998), la « Résolution sur la formation professionnelle » (2004), la « Résolution sur lenseignement et la formation professionnels » (2007), la « Résolution sur l’enseignement et la formation professionnels, le genre et l’inclusion » (2011) et la « Résolution sur la promotion de lenseignement et la formation professionnels – qualifier les jeunes » (2015). Pour de plus amples informations sur ces résolutions, veuillez cliquer ici.

 

Activités 

 

L’action de l’Internationale de l’Education dans le domaine de l’enseignement et de la formation professionnels (EFP) porte notamment sur la protection et le développement des droits des enseignant(e)s et des autres membres du personnel, ainsi que sur le renforcement des revendications syndicales dans ce secteur. 

En 2004, l’IE a mis sur pied un groupe de travail en vue d’élaborer une politique globale dans le secteur de l’EFP. Le groupe de travail a rédigé un rapport initial et formulé un ensemble de directives sur l’offre transfrontalière de l’EFP. L’IE soutient avec force ces directives auprès des institutions internationales compétentes telles que l’Organisation de coopération et de développement économique (OCDE), l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et son Centre international d’enseignement et de formation techniques et professionnels (UNEVOC), l’Organisation internationale du Travail (OIT) et l’Organisation mondiale du Commerce (OMC). Le CSEE, le Bureau européen de l’IE, prend part à des Comités, formule des propositions politiques, favorise le dialogue social et s’engage aux côtés de l’Union européenne (UE) dans le domaine de l’EFP. 

L’action de l’Internationale de l’Education dans le domaine de l’enseignement et de la formation professionnels (EFP) porte notamment sur la protection et le développement des droits des enseignant(e)s et des autres membres du personnel, ainsi que sur le renforcement des revendications syndicales dans ce secteur. 

Partagez cette page