Les jeunes syndicalistes africain(e)s uni(e)s pour développer des moyens de renforcer les syndicats

Le premier séminaire régional de l’Internationale de l’Education pour les militant(e)s jeunes et en début de carrière a clairement manifesté l’engagement des jeunes syndicalistes enseignant(e)s africain(e)s, non seulement à accroître leur participation dans leurs propres syndicats, mais aussi à soutenir des politiques éducatives promouvant l’éducation de qualité pour tou(te)s dans la région.

Cette activité s’est tenue le 4 novembre en prélude à la 9e Conférence régionale Afrique del’Internationale de l’Education (IE) et est liée à la mise en œuvre de la résolution sur les enseignant(e)s, chercheurs/euses et le personnel de soutien éducatif en début de carrière, adoptée au 7e Congrès mondial de l’IE en 2015.

Trente jeunes militantes et militants, de 15 pays d'Afrique, aussi bien anglophones que francophones, ont ainsi convergé à Abidjan, en Côte d’Ivoire, pour ce séminaire.

L'objectif de ce séminaire était triple:

·         Créer un espace pour les jeunes et les membres en début de carrière afin qu’ils travaillent en réseau avec leurs pairs au sein des organisations membres de l'IE de la région.

·         Permettre aux participant(e)s d’avoir une meilleure compréhension des contextes politiques au niveau mondial et régional, y compris des liens avec les actions de plaidoyer et les campagnes des syndicats dans chaque pays.

·         Permettre aux participant(e)s d’identifier des stratégies pour accroître la participation des militant(e)s jeunes et en début de carrière dans leurs syndicats, ainsi que leur représentation dans les instances de décision et de direction.

C’est pourquoi le programme du séminaire était centré sur une réflexion approfondie sur l'apport spécifique des jeunes aux syndicats, ainsi que sur l'identification des blocages et des pistes de solutions pour les lever.

A l’issue du séminaire, les participant(e)s ont adopté une recommandation qui sera être présentée à la Conférencerégionale Afrique de l’IE. Cette recommandation intègre des propositions des participant(e)s à leurs syndicats et à l'IE aux niveaux régional et mondial, afin d’accroître la participation des jeunes membres à la prise de décision, dans tous les domaines et à tous les niveaux de leurs syndicats.

Partagez cette page